La maison Blanche, siège du Soviet suprême en son temps, reste le symbole de la fin de l'ère soviétique suite au "putsch" manqué de 1991. Un second "putsch" en 1993, celui-ci plus sanglant que le précédent, eu également comme toile de fond la Maison Blanche sous le feu des canons.

 

  MENU